Accueil » Finance » Oncodesign en bref

Oncodesign en bref

ONCODESIGN accélère la découverte de nouvelles thérapies ciblées contre les cancers et autres maladies sans traitement efficace connu

 

Seuls 1 à 2 projets de recherche pharmaceutique sur 100 mènent à des médicaments ! Face à ce constat, ONCODESIGN a développé une plateforme technologique unique afin d'accélérer la découverte de nouveaux
médicaments en oncologie par les plus grands laboratoires pharmaceutiques en divisant par 2 leurs temps de recherche, par 4 leurs coûts... et pour un taux de succès 4 fois plus important1.

 

S'appuyant sur des outils et une expertise de pointe, alliant pharmacologie, chimie médicinale et imagerie médicale, ONCODESIGN s'attache à identifier, très en amont, le potentiel thérapeutique de chaque molécule à devenir un médicament efficace. Ainsi, au lieu de démarrer par la recherche de nouvelles cibles thérapeutiques, ONCODESIGN utilise sa base propriétaire de 6 000 inhibiteurs de kinases hautement qualifiés et sélectifs, développée avec Johnson&Johnson, pour explorer de nouvelles kinases ciblées. Cette démarche permet ainsi d'optimiser les phases amont de recherche, précédant le développement clinique, en réduisant significativement leur durée.

 

Les inhibiteurs de kinases : un marché évalué à plus de 40 milliards de dollars2

 

Fort d'une expérience unique en matière d'expérimentation de thérapies anticancéreuses (plus de 3 000 molécules testées en 19 ans), pour le compte de plus de 500 clients parmi les plus grandes entreprises pharmaceutiques mondiales, ONCODESIGN a choisi dès le début de concentrer ses efforts de découverte sur les plus prometteuses de ces thérapies : les inhibiteurs de kinases.

 

Les inhibiteurs de kinases sont des molécules qui représentent un marché estimé à plus de 40 milliards de dollars en 2016 et près de 25% des investissements en R&D de toute l'industrie pharmaceutique3. S'ils sont si importants, c'est qu'ils permettent de bloquer l'action des kinases dérégulées. Les kinases sont des enzymes régulatrices de l'organisme dont le dérèglement est responsable de plus de 400 maladies, dont de très nombreux cancers.

 

A la différence des inhibiteurs de kinases sur le marché, ONCODESIGN développe une nouvelle génération d'inhibiteurs de kinases très ciblés et limitant les effets secondaires pour les patients traités. La technologie d'ONCODESIGN permet le développement de petites molécules macrocyclisées, très spécifiques et rigides grâce à une forme en 3 dimensions hautement adaptée pour inhiber de façon ciblée la kinase responsable de la maladie. ONCODESIGN est focalisée sur plusieurs kinases d'intérêt à fort potentiel thérapeutique aussi bien en oncologie (cancer de l'ovaire, du pancréas, glioblastome) qu'hors-oncologie (maladie de Parkinson, maladie de Crohn, polyarthrite, psoriasis).

 

Des partenariats avec de grands laboratoires pharmaceutiques pour des revenus potentiels de 350 millions d’euros

 

A ce jour, ONCODESIGN a d'ores et déjà signé des partenariats d'envergure pour ses inhibiteurs de kinases de nouvelle génération. Des partenariats ont été signés avec 3 grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux : Sanofi, Ipsen et UCB. Au total, ces partenariats prévoient à moyen-long terme jusqu’à 350 millions d’euros de paiements potentiels, hors royalties, pour ONCODESIGN, à la signature (upfront), en financement de recherches et en fonction d’évènements réglementaires ou commerciaux (milestones).

 

Un business model équilibré alignant les intérêts du management avec ceux des actionnaires

 

Crée il y a 20 ans et forte de 95 collaborateurs, ONCODESIGN s'est construite sur un business model équilibré, pragmatique et efficient :

  • Equilibré, en associant la maturité et les revenus récurrents de l'activité de services en expérimentation, au fort potentiel lié à la découverte d'inhibiteurs de kinases de nouvelle génération,
  • Pragmatique et efficient, en construisant sa technologie au travers de projets collaboratifs qui lui ont permis de maîtriser ses investissements et de n'avoir eu à lever que 5,5 millions d'euros auprès d'investisseurs tiers depuis sa création.

Véritable projet entrepreneurial et fait rare dans les biotechnologies, le capital d'ONCODESIGN reste majoritairement détenu par ses fondateurs, alignant ainsi parfaitement l'intérêt du management avec ceux de ses actionnaires.

 

[1] Estimations de la Société

[2] Marché des inhibiteurs de kinases en 2016 (sources : BCC Research 2012)

[3] Sources : The Druggable Genome (A.L. Hopkins and C.R. Groom, Nature Reviews Drug Discovery,Vol. 1, 727-730), Global Industry Analysts 2012