Approche de découverte de médicaments basée sur la biologie chimique

Pourquoi la découverte de médicaments basée sur des sondes est la clé pour tirer parti de l’innovation ?

Oncodesign a développé une approche unique de découverte de médicaments basée sur des sondes (« Probe-based drug discovery »), très complémentaire de l’approche basée sur des cibles (Target-based) plus traditionnelle. Nous avons montré que cette approche peut générer des candidats-médicaments exceptionnels et apporter un nouvel espoir aux patients atteints de cancer, d’inflammation, d’auto-immunité et de maladie du système nerveux central.

Notre processus part de la chimie diversifiée Nanocyclix®, qui fournit des sondes de haute qualité, c’est-à-dire des macrocycles puissants inhibiteurs de kinases ayant une sélectivité initiale contre un petit «sous-ensemble signature» de kinases.

Découvrir les partenariats autour des sondes

Critères des sondes Nanocyclix®
Propriétés physico-chimiques attractives : poids moléculaire<400, 2
Puissance Biochimique : Kd/IC50<50nM
Sélectivité vis-à-vis du kinôme : S50 @0.1µM<10%
Signature de kinase identifiée
Indication thérapeutique identifiée
Engagement de la cible ou activité fonctionnelle démontrée in vitro
Caractéristiques eADME démontrant un potentiel médicamenteux
SAR préliminaire démontrée avec un nombre minimal de molécules
chimie_selective (1)

L’approche Probe-based de Nanocyclix®

Un profilage étendu du kinome humain et de l’ADME précoce identifie les sondes d’intérêt, avec une puissance et une sélectivité initiale contre un petit nombre de kinases. Pour les paires inhibiteur / cible sélectionnées, des recherches approfondies dans la littérature et les brevets sont effectuées pendant la phase de qualification de la sonde pour générer des hypothèses sur leur intérêt thérapeutique. Dans l’étape suivante d’orientation de la sonde, les sondes Nanocyclix® sont utilisées pour valider ces hypothèses dans des modèles d’engagement de cible, mécanistiques et translationnels.

L’optimisation de la sonde (« Probe to Lead ») et l’optimisation du « Lead » s’appuient sur les propriétés intrinsèques des inhibiteurs Nanocyclix : tout en conservant la puissance et la sélectivité initiales, nous améliorons les paramètres des molécules vers un profil de produit cible (« Targeted Profile Product, TPP ») prédéfini et la sélection d’un candidat préclinique. Les molécules subissent une série exhaustive de tests biologiques, tout en poursuivant en parallèle leurs cycles d’optimisation en chimie médicinale.

Au cours de ces étapes, des molécules et des programmes sont déjà disponibles pour des partenariats de co-développement.

Voir Nanocyclix® en détails

Un set de diversité d’environ 500 molécules

Nous avons également sélectionné un set de diversité d’environ 500 molécules Nanocyclix® parmi différentes séries chimiques. Cet ensemble d’inhibiteurs à travers le kinome humain est un atout unique pour les approches phénotypiques, car il garantit dès le départ puissance, sélectivité, activité cellulaire et nouveauté. La déconvolution des « Hits » actifs est assistée par notre vaste base de connaissances et est initialement entièrement centrée sur l’activité kinome.

Échanger avec un expert

biologie-chimique-tumor-cell-line
biologie-chimique-cancer-patients-derived-organoids