Oncodesign fait le point sur ses avancées sur RIPK2

Lire le pdf

  • Grand intérêt des Big Pharmas et d’investisseurs importants pour cette cible prometteuse
  • ODS-101, molécule phare du programme, a passé les étapes de dépôt de son dossier IND
  • Décision d’Oncodesign de renforcer le dossier et de financer la phase 1 volontaire sain en raison des enjeux
  • Début de la phase 1 programmé en 2022

 

Paris et Dijon (France), le 24 juin 2021 – 7h00 CEST – ONCODESIGN (ALONC – FR0011766229), groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, annonce que compte tenu, d’une part, de la valorisation potentielle que le programme RIPK2 représente pour l’entreprise,  des investissements financiers consentis sur l’ODS-101, et d’autre part, du grand intérêt des Big Pharmas et d’investisseurs importants sur cette approche First-in-Class,  Oncodesign a fait le choix de renforcer son dossier préclinique avec de nouvelles études  pour approfondir certaines données.

Ces nouvelles études porteront notamment sur l’appréciation précise de la marge thérapeutique et de la détermination de la dose initiale chez l’homme par des études de modélisation sophistiquées, et sur l’intégration d’un biomarqueur pour mesurer plus précisément l’efficacité du produit dès la phase 1. De fait, l’IND prévue initialement à mi-année 2021 est décalée de quelques mois. La phase 1 sera organisée et financée par Oncodesign en 2022, c’est une étape incontournable à dépasser pour un First-in-Class. Cette approche représente la meilleure manière d’optimiser la valorisation du programme RIPK2 vis-à-vis des acquéreurs potentiels.

Dans le prolongement du succès du programme LRRK2 en partenariat avec Servier, dont la dynamique de progression avec des milestones significatifs associés est très positive (Phase 1 prévue en 2022), Oncodesign est plus que jamais attelé à la concrétisation d’un partenariat sur le programme RIPK2 optimalement, et au démarrage de nouveaux programmes associés à Nanocyclix.

À propos d’Oncodesign

Oncodesign est une entreprise biopharmaceutique spécialisée en médecine de précision fondée en 1995 par son Président directeur général actuel et actionnaire majoritaire, elle est cotée sur Euronext Growth Market depuis avril 2014. Sa mission est la découverte de thérapies efficaces pour lutter contre le cancer et autres maladies sans solutions thérapeutiques. Fort d’une expérience unique acquise auprès de plus de 800 clients, dont les plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, et s’appuyant sur une plateforme technologique unique, alliant l’intelligence artificielle, la chimie médicinale, pharmacologie, bioanalyse réglementaire et imagerie médicale de pointe, Oncodesign est en mesure de sélectionner de nouvelles cibles thérapeutiques, de concevoir et développer les candidats précliniques potentiels jusqu’au stade des phases cliniques. Oncodesign a configuré son organisation pour proposer des services innovants à ses clients et des licences sur ses molécules propriétaires. Appliquée aux inhibiteurs de kinases, des molécules qui représentent un marché estimé à plus de 65 milliards de dollars d’ici 2027 et près de 25% des investissements en R&D de l’industrie pharmaceutique, la technologie d’Oncodesign a déjà permis de cibler plusieurs molécules d’intérêts à fort potentiel thérapeutique, en oncologie et hors-oncologie, et de signer des partenariats avec des groupes pharmaceutiques internationaux. Basée en France à Dijon, au cœur du pôle universitaire et hospitalier et au sein du cluster de Paris-Saclay, Oncodesign compte 233 collaborateurs au sein de 3 Business Units (BU) : Service, Biotech, Intelligence Artificielle et dispose de filiales au Canada et aux États-Unis.

Contacts Presse :

Oncodesign | Philippe Genne | Président Directeur Général
Tél. : +33 (0)380 788 260

NewCap | Relations Investisseurs | Mathilde Bohin / Louis-Victor Delouvrier
Tél. : +33 (0)144 719 495

NewCap | Relations Médias | Arthur Rouillé
Tél. : +33 (0)144 710 015

Déclarations prospectives

Ce document contient des déclarations prospectives et des estimations à l’égard de la situation financière, des résultats des opérations, de la stratégie, des projets et des futures performances de la Société et du marché dans lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « prévoit », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Elles comprennent toutes les questions qui ne sont pas des faits historiques. De telles déclarations, prévisions et estimations sont fondées sur diverses hypothèses et des évaluations des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui ont été jugés raisonnables quand ils ont été formulés mais qui peuvent ne pas se révéler corrects. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle de la Société. Par conséquent, les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de la Société, ou les résultats de l’industrie, peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date de la publication du présent document. La Société décline toute obligation d’actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou estimations afin de refléter tout changement dans les attentes de la Société à leur égard, ou tout changement dans les événements, conditions ou circonstances sur lesquels ces énoncés, prévisions ou estimations sont fondés, à l’exception de ce qui est requis par la législation française.

Partager :