Oncodesign annonce un CA 2021 en progression de 22% à 31,3 M€ et anticipe un résultat net à l’équilibre

Lire le pdf

  • CA Groupe en hausse de +22% à 31,3 M€
  • CA BU Service : croissance organique soutenue du CA externe de +30% à 27,6 M€ et du carnet de commandes de +39% à 36 M€ malgré la pandémie
  • Confirmation de l’objectif de CA Service 2023 de 50 M€
  • BU Biotech : CA de 3,7 M€, dont un milestone de 2 M€ sur le programme LRRK2 en partenariat avec Servier pour la sélection de son candidat médicament
  • Maintien des produits et revenus d’exploitation à 36,1 M€ compensant l’arrêt attendu de la subvention de GSK (8 M€) permettant de viser un résultat net à l’équilibre
  • Solide position de trésorerie de 25 M€ au 31 décembre 2021

Dijon, France, le 27 janvier 2022, 17h45 – ONCODESIGN (ALONC – FR0011766229), groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, annonce son chiffre d’affaires 2021 et fait le point sur ses activités.

Oncodesign_groupe - chiffres cles

Philippe GENNE, Président-Directeur Général d’Oncodesign, déclare : « Oncodesign poursuit sa croissance malgré la crise sanitaire mondiale toujours présente et établit un nouveau record historique avec un CA de 31,3 M€, en progression de +22% par rapport à l’année dernière. La BU Service occupe un rôle capital dans cette performance avec une croissance organique de son CA externe de + 30% à 27,6 M€. Le carnet de commandes de 36 M€ signé en 2021 (+39%) permet de démarrer 2022 avec de très belles perspectives et un stock à produire de plus de 20 M€. Déjà en croissance de +34% à
26 M€ en 2020, le carnet de commandes démontre une tendance forte et durable du développement de notre activité de Service. La mise en place de notre nouveau site web et des nouvelles offres de Services intégrées ont été mises en œuvre au second semestre et se poursuivront sur 2022. Ainsi, la nouvelle offre de service DRIVE-MRT donne l’accès à notre plateforme Technologique Pharmimage unique, et elle a notamment trouvé écho en Amérique du Nord (10,2 M€ de carnet de commandes signé, soit le double de 2020) en répondant toujours mieux aux attentes de nos clients en matière d’innovation. La concurrence effrénée dans le secteur du rachat des CRO
[1]s démontre la position stratégique des CROs dans le domaine de la santé et plus particulièrement en Drug Discovery. Pour sa part, la BU Biotech a connu un très beau succès avec la sélection de son second candidat médicament dans le cadre du programme LRRK2, assorti du versement de 2 M€ de la part de notre partenaire Servier. Les deux premiers candidats médicaments issus de notre technologie propriétaire Nanocyclix® (inhibiteurs de LRRK2 et RIPK2) arriveront en clinique en 2022. »

 Arnaud Lafforgue, Directeur Financier d’Oncodesign, ajoute : « 2021 était une année charnière pour Oncodesign, l’entreprise a réussi à maintenir ses revenus à hauteur de 36,1 M€ palliant ainsi l’arrêt prévu du versement de la subvention annuelle de 8 M€ de la part de GSK et nous pouvons anticiper un résultat net à l’équilibre. Notre position de trésorerie à plus de 25 M€, est soutenue par la forte croissance de notre activité de Service et la perception du milestone de Servier de 2 M€ en septembre 2021. Cette trésorerie disponible confère au groupe les moyens de financer les programmes de recherche de la BU Biotech (ODS-101 et nouvelle approche de radiothérapie systémique), et de mener à bien sa politique de croissance externe pour la BU Service.»

 BU Service : forte croissance du CA externe (+31%) et du carnet de commandes (+39%)

Oncodesign - BU Service

Le CA total de la BU Service atteint 31 M€ en 2021, en progression de +5% principalement sous l’effet de la progression du CA Externe (+31%), qui s’élève à 27,6 M€, compensant la baisse du CA interne[2] réalisé avec la BU Biotech d’un montant de 3,4 M€ en 2021. Le cadencement attendu du développement des produits thérapeutiques, et notamment l’entrée en phase de développement réglementaire d’ODS 101, a entraîné des dépenses en 2021 auprès de prestataires externes. Les travaux ne sont donc plus réalisés en interne par la BU Service pour le compte de la BU Biotech, ce qui explique la baisse du CA interne constaté.

Dans le prolongement des exercices précédents, le CA externe progresse de manière très significative en Amérique du Nord et en Asie, avec respectivement des croissances de +102% et +70% après la signature de plusieurs contrats pluriannuels de service avec des biotechs.

Oncodesign - BU Service - CA - zone geographique

 

Malgré la pandémie qui limite considérablement les possibilités de déplacements et la participation à des salons et forums, le carnet de commandes augmente de + 39% à 36 M€ établissant un nouveau record pour Oncodesign.

Oncodesign Service - Entrées de commandes

Pour mémoire, ce même carnet de commandes s’élevait à 26 M€ en 2020 (déjà une hausse de + 34%) et près de 20 M€ en 2019, soit un quasi doublement en deux ans.

Nos commandes sont en forte hausse en Amérique du Nord à +149% à 10,2 M€ et en Europe à + 26% alors qu’elles se maintiennent en Asie au-dessus des 5 M€.

L’année a été marquée également par une forte accélération des entrées de commandes au 2nd semestre avec 20,4 M€ de commandes signées après les 15,6 M€ signés au 1er semestre, soit une hausse totale de +23% par rapport au 1er semestre 2021, surtout sous l’effet de signatures en Amérique du Nord (7,9 M€ au 2nd semestre en progression de +70%), alors qu’en Asie des contrats significatifs avaient été signés dès le début de l’année (3,5 M€ signés en S1 puis 1,8 M€ en S2).

Les contrats pluriannuels (du type DRIVE ou InPact) sur lesquels portent prioritairement les efforts de la BU, totalisent sur l’année à eux seuls 15 M€ de l’ensemble des signatures. Enfin, la demande reste très forte pour des études COVID avec plus de 4 M€ signés par Oncodesign en 2021.

En conséquence, le développement important du carnet de commandes qui reflète un marché très actif, allié à de possibles croissances externes permet d’être confiant dans la réalisation de l’objectif de CA de 50 M€ en 2023.

 BU Biotech : CA stable à 3,7 M€ dont 2 M€ de milestone

 Le CA Biotech atteint 3,7 M€ en 2021, contre 4,4 M€ l’an passé. En 2021, Oncodesign a perçu un nouveau milestone de
2 M€ de Servier. Ce dernier se cumule à ceux déjà perçus à la signature (3 M€), puis à celui d’avril 2020 (1 M€) pour le développement d’inhibiteurs de la kinase LRRK2 dans la maladie de Parkinson. En incluant les frais de recherche, Oncodesign a perçu à ce jour plus de 13,5 M€ sur ce projet de la part de Servier.

Au 2nd semestre 2021, la BU Biotech a signé un partenariat de recherche précoce avec la société Coréenne TiumBio, pour l’identification, la synthèse chimique et l’optimisation de molécules issues de Nanocyclix®. Ce partenaire sera en charge de l’évaluation avancée de l’efficacité antifibrotique des candidats médicaments. A ce titre Oncodesign a perçu des frais de recherche dès le 2ème semestre 2021 (montant confidentiel) et TiumBio dispose d’une option exclusive de licensing des droits mondiaux de développement et de commercialisation des candidats médicaments découverts après leur évaluation qui pourrait potentiellement être levée l’année prochaine (les montants ne peuvent être divulgués à ce stade).

 BU IA : poursuite de la structuration

 La BU Intelligence Artificielle est dans sa phase de structuration technologique autour de la construction d’une plateforme innovante de sélection de cibles thérapeutiques, axée sur le développement du projet OncoSNIPE®, le projet IMODI® et de plusieurs autres collaborations académiques. Une offre commerciale de partenariat précoce à destination de l’industrie pharmaceutique a été mise en œuvre et validée, elle permettra la signature de partenariats liés à la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques en oncologie.

Solide position de trésorerie au 31 décembre 2021 à 25,4 M€ permettant d’anticiper sereinement les développements futurs

 La trésorerie disponible de la société comprend 15,9 M€ perçus au titre du PGE qu’Oncodesign a sollicité en septembre 2020, l’encaissement du CA Service récurrent, le crédit d’impôt recherche au titre de 2020 s’élevant à 3 M€ et enfin le milestone LRRK2 de Servier de 2 M€ perçu en septembre 2021.

Prochaine publication financière : Résultats annuels 2021, le 7 avril 2022 (après bourse)

[1] Contract Research Organisation
[2] CA interne : Chiffre d’Affaires réalisé pour le compte des autres BUs, et notamment la BU Biotech.

À propos d’Oncodesign

Oncodesign est une entreprise biopharmaceutique spécialisée en médecine de précision fondée en 1995 par son Président directeur général actuel et actionnaire majoritaire, elle est cotée sur Euronext Growth Market depuis avril 2014. Sa mission est la découverte de thérapies efficaces pour lutter contre le cancer et autres maladies sans solutions thérapeutiques. Fort d’une expérience unique acquise auprès de plus de 1 000 clients, dont les plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, et s’appuyant sur une plateforme technologique unique, alliant l’intelligence artificielle, la chimie médicinale, pharmacologie, bioanalyse réglementaire et imagerie médicale de pointe, Oncodesign est en mesure de sélectionner de nouvelles cibles thérapeutiques, de concevoir et développer les candidats précliniques potentiels jusqu’au stade des phases cliniques. Oncodesign a configuré son organisation pour proposer des services innovants à ses clients et des licences sur ses molécules propriétaires. Appliquée aux inhibiteurs de kinases, des molécules qui représentent un marché estimé à plus de 65 milliards de dollars d’ici 2027 et près de 25% des investissements en R&D de l’industrie pharmaceutique, la technologie d’Oncodesign a déjà permis de cibler plusieurs molécules d’intérêts à fort potentiel thérapeutique, en oncologie et hors-oncologie, et de signer des partenariats avec des groupes pharmaceutiques internationaux. Basée en France à Dijon, au cœur du pôle universitaire et hospitalier et au sein du cluster de Paris-Saclay, Oncodesign compte 230 collaborateurs au sein de 3 Business Units (BU) : Service, Biotech, Intelligence Artificielle et dispose de filiales au Canada et aux États-Unis.

Contacts Presse :

Oncodesign | Philippe Genne | Président Directeur Général
Tél. : +33 (0)380 788 260

NewCap | Relations Investisseurs | Mathilde Bohin
Tél. : +33 (0)144 719 495

NewCap | Relations Médias | Arthur Rouillé
Tél. : +33 (0)144 710 015

Déclarations prospectives

Ce document contient des déclarations prospectives et des estimations à l’égard de la situation financière, des résultats des opérations, de la stratégie, des projets et des futures performances de la Société et du marché dans lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « prévoit », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Elles comprennent toutes les questions qui ne sont pas des faits historiques. De telles déclarations, prévisions et estimations sont fondées sur diverses hypothèses et des évaluations des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui ont été jugés raisonnables quand ils ont été formulés mais qui peuvent ne pas se révéler corrects. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle de la Société. Par conséquent, les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de la Société, ou les résultats de l’industrie, peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date de la publication du présent document. La Société décline toute obligation d’actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou estimations afin de refléter tout changement dans les attentes de la Société à leur égard, ou tout changement dans les événements, conditions ou circonstances sur lesquels ces énoncés, prévisions ou estimations sont fondés, à l’exception de ce qui est requis par la législation française.

Partager :